AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Soul Society  

 

 Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jillian R. Mizuno
­{Truly Yours... Admin}
« Our Dream ended long ago... »


♣ Messages : 379
♣ Âge du Joueur : 29
♣ Doubles Comptes : Johann F. Baüer

♟ Âge : 31 ans

♟ Signe Astro : Bélier

♟Statut RP : Open

♟ Tag Line : «Life is a game... until a child comes and takes you by the hand.»

♟ Avatar : Aoi [the GazettE]



Registre de l'Hôtel
Infos Personnage:

Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N. Vide
MessageSujet: Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N.   Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N. Icon_minitime16.09.10 18:50


JILLIAN RYOSHI MIZUNO feat. Aoi [the GazettE]

« Life is a game... until a child comes and takes you by the hand. »


Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N. Grandaoi


    Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N. Aoi1


      Âge : 31 ans
      Date de naissance : 17 avril
      Signe astrologique : Bélier
      Sexe : F { } | M {X}
      Nationalité : Nippo-Américain
      Métier : Videur dans un bar




      ♦ Vous en 7 Mots



      1 ♦ Une Obsession ? Depuis que sa femme est disparue, soit déjà presque deux ans, c'est devenu une obsession pour Jillian de la retrouver. Cependant, il n'en oublie pas non plus Clover, sa fille, qui est, à ses yeux, très importante. Et lorsque sa vie est en danger, Jillian oublie tout, même la disparition de Claudia, pour accourir. Et si vous cherchez noises à Clover, attention. À la manière de la maman ours, Jillian ne sera pas loin, tout prêt à défendre sa progéniture bec et ongles.
      2 ♦ Un Tic ? Lorsqu'il est assis ou ne fait pas quelque chose en particuliers, Jillian a constamment besoin d'avoir quelque chose dans les mains. Si c'est un crayon et qu'il y a un bout de papier non loin, il va dessiner quelques petites figures sans grand talents, mais qui ont au moins le don d'amuser Clover.
      3 ♦ Un Péché Originel ? Probablement l'orgueil. Jillian déteste qu'on le remette en question, surtout concernant l'éducation de sa fille.
      4 ♦ La Santé ? Il est diabétique de type deux. Sa mère l'était elle aussi et dans le cas de JIllian ses fortes consommations d'alcool lorsqu'il était adolescent et jeune adulte n'ont pas aidé...
      5 ♦ Le Sexe ? Qui sait...? Jillian est comme tout homme : il a des besoins. Mais lorsque l'amour n'est pas au rendez-vous, c'est bien moins intéressant. Depuis la disparition de Claudia, il traverse un long désert...
      6 ♦ Amour ? Claudia a toujours été son seul vrai amour. Il a encore cette impression des veufs endeuillé qu'il ne trouvera jamais plus chaussure à son pied.
      7 ♦ Un Secret ? Il a déjà rencontré le père biologique de Clover... Et craint que ça n'arrive à nouveau. De plus, il garde bien caché son passé d'alcoolique et ne veut en aucun cas que Clover l'apprenne.




        Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N. 2qd7ts5


      ♦ Who are You ?


      CARACTÈRE : Les différences entre le caractère de Jillian avant et après les diverses étapes marquantes de sa vie sont énormes, voire presque un gouffre. D'enjoué et confiant en la vie et ce qu'elle lui réservait, il est devenu plus sombre, sérieux et méfiant. Ça n'en fait pas moins une compagnie qui peut être agréable une fois qu'il est apprivoisé. Il faut le comprendre... La sécurité de sa petite fille est ce qui compte le plus à ses yeux et il ne va jamais la mettre de côté pour quelqu'un d'autre. Si vous voulez approcher Clover, vous devez entrer dans les bonnes grâces de Jillian. Et pour ça, vous devez démontrer que vous êtes digne de confiance... Bonne chance.

      Impulsif : Il est difficile de savoir si être impulsif est un défaut ou une qualité. C'est du cas par cas et si parfois ses réactions vives lui sont salutaires, ce n'est pas toujours ainsi. Jillian n'est pas nécessairement une tête brûlée. Mais parfois, il devrait tout de même réfléchir un peu plus avant d'agir ou de parler. Ce qui, à la base, n'était qu'un simple avis devient parfois un vrai poison parce qu'il n'a pas réfléchit avant de formuler ses pensées. Habituellement, il ne s'en veut pas spécialement. Après tout, si les gens autour de lui ont du mal avec sa personnalité, ils n'ont qu'à partir ! Mais lorsque sous le coup d'une impulsion, il élève un peu trop le ton avec Clover ou encore, dit quelque chose qui dépasse sa pensée, c'est toujours un poignard qu'il se plante dans le coeur. Sa fille est ce qu'il a de plus précieux au monde et il a toujours le coeur brisé lorsqu'il fait quelque chose qui la fait douter à ce sujet.

      Courageux : Jillian n'a pas froid aux yeux. Et il ne peut pas vraiment se permettre d'avoir peur puisque sa fille est celle des deux qui a besoin de protection. Il n'hésitera généralement pas avant de braver une situation potentiellement dangereuse et ce pas juste pour Clover. Il n'est pas question là de prouver quoi que ce soit à quelqu'un, mais de ne pas se laisser aveugler par ses peurs. Jillian sait très bien qu'en courbant l'échine devant celles-ci, on en devient esclave. Il ne veut pas que ça lui arrive et il veut être un bon exemple pour sa fille. De plus, à l'hôtel, il se passe tellement d'événements étranges que ce n'est pas le temps de perdre la tête. Il n'a pas spécialement envie d'en savoir plus que maintenant, mais ne veut pas non plus en avoir peur. Et ça n'arrivera pas... Enfin, sûrement pas...

      Contrôlant : Ce doit être le fait d'être papa qui est monté à la tête de Jillian... car depuis qu'il l'est, il a du mal à laisser les gens autour de lui faire des bêtises sans se mettre en travers de leur chemin ! Ainsi, s'il voit que vous êtes sur le point de vous planter, il risque d'y réagir fortement, peut-être un peu trop, vous « proposant » une autre solution, mais sans jamais vraiment vous en laisser le choix. Et la victime la plus fréquente de ce genre d'humeur, c'est bien entendu la petite Clover, qui ne peut rien dire pour sa défense... parce que c'est bien connu, celui qui gère dans la maisonnée, c'est le papa ! Mais parfois, Jillian devrait vraiment se satisfaire de sa maisonnée... Parce que les gens autour de lui apprécient rarement d'être contrôlés dans tous leurs fais et gestes.

      Nerveux : Ce n'est pas tant de la peur que de l'appréhension et surtout, une incapacité totale à arrêter de penser. Jillian est doué pour ce qui est de se faire mille et uns scénarios probables sur une situation qui, à la base, n'est peut-être même pas explosive. Ainsi, il se rongera les sangs, se demandant sans cesse si ce qu'il imaginait allait se produire et c'est pire encore lorsqu'il est impuissant face à la situation en question. De plus, il est facile à faire sursauter. Il n'aura pas nécessairement peur, mais sera tellement surpris qu'il en aura une réaction assez explosive. Attention cependant, car lorsqu'il sursaute à cause de quelqu'un le quelqu'un en question repart rarement sans s'être fait crié dessus un bon coup... Vous en êtes avertis.

      Aimant : Il est peut-être difficile d'entrer dans les bonnes grâces de Jillian, mais une fois que ce sera chose faite, vous pouvez être certain qu'il sera adorable avec vous. Jillian a rarement l'amour vache et sait prendre soin des gens qui l'entourent, même si ça ne change strictement rien à son caractère parfois difficile à gérer. Lorsqu'il est avec sa fille ou seulement lorsqu'il en parle, on voit très bien qu'il est un père très impliqué qui adore sa petite fille et qui serait prêt à se tuer pour elle. Exagéré ? Non. Il serait réellement prêt à donner sa vie si ainsi il pouvait sauver celle de Clover. Il l'aime plus que tout au monde. Ce n'est donc pas une surprise de le trouver dévasté après la disparition de sa femme et c'est sûrement grâce à Clover qu'il ne s'est pas lentement laissé couler dans la dépression.

      Artistique : Peut-être pas à toutes les sauces, mais Jillian est un artiste dans l'âme et surtout, dans les doigts ! Il joue de la guitare, habituellement sèche, mais aussi électrique, vestige d'une vie adolescente haute en couleur. Et la guitare sèche est toujours d'actualité. Il en joue notamment à Clover, lorsque celle-ci a du mal à s'endormir. Il s'accompagne aussi au chant, pas mauvais chanteur, mais il n'en sera jamais une bête de scène. À la guitare électrique, cependant, ça aurait très bien pu le faire, mais le destin en a décidé autrement. De plus, il dessine. Incapable de tracer un arbre ou une maison, lui dessine ce qui bouge et ce qui est vivant. Les animaux, il sait faire, mais c'est surtout les visages qu'il aime dessiner. Il fait dans le réalisme et ne comprend pas ce qui est abstrait, comme les oeuvres de Picasso ou de Theo van Doesburg. Et justement, il ne considère pas ça comme de l'art. N'importe quel idiot est capable d'entasser des carrées un par-dessus l'autre...

      Sérieux : Oh, les jolies lèvres charnues de Jillian savent s'étirer en un sourire tout sauf feint, ne vous en inquiétez pas. Cependant, l'homme est la plupart du temps très sérieux et n'en démordra pas. Ce n'est pas un genre qu'il se donne. Ce n'est pas un quelconque moyen de défense contre les autres. C'est seulement une attitude qu'il a forgée au fil du temps ou plutôt, au fil des ennuis qui l'ont toujours suivis. Car si avant il était assez léger et se souciait peu de ce qui l'entourait, s'amusant plus qu'autre chose, Jillian a fini par comprendre, un jour, que quand on a des responsabilités, il vaut mieux ne pas les négliger. Et il l'a compris si brusquement, avec tant de douleur parfois, qu'il en a gardé les marques. Et c'est ainsi qu'il les affiche : imperturbable, il aura parfois du mal à se dérider, même si la situation l'y invite.

      Solitaire : En quelques sortes, Jillian est un grand solitaire, chose encore une fois, qui est venue avec le temps. Avant, il était du genre à courir d'une fête à l'autre, ayant une foule d'amis et pas un seul moment de libre. Aujourd'hui il... a aussi rarement des moments de solitude, mais il n'y a qu'une personne qui peut entrer dans sa bulle et c'est Clover. Jillian ne veut pas se lier à quelqu'un d'autre et si ça arrive, il sera sur ses gardes et aura toujours des réserves, voulant garder pour lui et sa fille seulement son petit jardin secret. De plus, il est absolument contre toute autre relation amoureuse depuis la disparition de Claudia et ça, ça ne changera pas de sitôt. Certains pensent peut-être qu'ainsi, il veut être fidèle à la mémoire de sa femme, mais en fait, il est plutôt certain qu'elle n'est pas morte. Il doit la retrouver !

      Grognon : Jillian grogne.. et pas qu'un peu ! S'il se frappe la tête en quelque part, il deviendra marabout en deux secondes. C'est la même chose pour tous les petits malheurs du quotidiens qui lui donnent une humeur massacrante ! Et gare à vous si vous allez jouer dans ses pattes quand il est en rogne, Jillian risque de vous renvoyer avec perte et fracas et ce, sans même s'en vouloir ! La seule qui réussi à lui arracher un sourire quand il est dans cet état, c'est sa fille, qui a le chic pour venir se pelotonner dans ses bras à la manière du chaton qu'elle sait si bien être, battant de ses longs cils humides pour implorer son papa de lui pardonner sa maladresse. Et comment refuser ?? Jillian a un bien trop grand coeur quand on en vient à Clover et la petite sait déjà en tirer parti !



      PHYSIQUE : À moitié asiatique, ça en le voyant, on ne peut que le croire. Demi-Japonais, pour être précis et forcément, il a les traits qui vont avec. Jillian est de taille moyenne, une taille respectable pour le Japonais lambda. Du haut de son mètre 71, il ne regarde pas les autres de très haut, mais au moins, il n'est pas non plus à plaindre. Son poids est d'un léger 55 kg, ce qui lui donne une silhouette semblant longue et élancée. Sa musculature est développée, mais tout en finesse et à première vue, on pourrait croire qu'il n'est pas plus fort que le voisin de droite. Mais, son métier oblige, Jillian a tout de même développé une très bonne force physique et s'il n'a jamais vraiment pu développer la musculature qui va avec, ça ne change rien à ses capacités.

      Néanmoins pas complexé, il tente de tirer avantage de ce qu'il a de bien. Selon lui, ce serait plutôt ses bras et sa taille. Ainsi, ses vêtements peuvent aller de très masculin à légèrement efféminé, mais à peine. Il sait déjà que les Japonais ont la réputation d'être "petits et fragiles", il ne veut pas non plus encourager les cancans en ce sens ici... Car bien qu'il ne soit à moitié Japonais, en le voyant, on pourrait croire qu'il en est complètement natif. C'est lorsqu'il ouvre la bouche qu'on comprend qu'il n'a jamais mis les pieds dans le pays du soleil levant.

      Jillian se fait bien plaisir pour les vêtements, impossible de le nier... même si certaines journées, ça le gonfle plus qu'autre chose. Généralement, ses petites fesses sont gentiment coincées dans un jeans confortable, mais à sa taille. Il aime porter des hauts sans manche, mais toujours avec une veste par-dessus, parce que mine de rien, il fait froid à l'hôtel parfois... Et lorsque la fantaisie s'y mêle, là c'est le branle-bas de combat dans la garde-robe ! Mais ça, il faut encore le voir... Et puis, depuis que Clover est dans sa vie, Jillian opte généralement pour des vêtements confortables et pratiques. Car la petite ne manque pas d'imagination et lorsqu'elle décide qu'elle veut faire une activité quelconque, attention ! Jillian doit être prêt à toute éventualité !

      Depuis que Clover est assez grande pour comprendre qu'elle ne doit pas tirer sur ci ou sur ça, Jillian a recommencé à porter de longues boucles d'oreilles et arbore fièrement un anneau noir à la lèvre inférieure, du côté droit. Celui-ci avait un jour bien faillit être arraché par la petite et pendant un long moment, Jillian ne l'avait plus remis, effrayé à l'idée de finir avec une lèvre déchirée. Il y a de plus belles options... Mais maintenant, il peut le porter sans problème, la petite étant assez vieille pour avoir un semblant de raison. Cependant, il n'était pas supposé remettre ce piercing. C'est Clover, après une fouille approfondit dans les affaires de papa, qui le retrouva. Elle ne s'en souvenait pas et se demandait bien à quoi ça pouvait servir. Lorsque Jillian le lui expliqua, elle tomba amoureuse du principe et décida que papa devait absolument faire à nouveau percer sa lèvre ! Si Jillian ne cède pas toujours aux caprices de sa fille, c'est néanmoins ce qui arrive assez fréquemment. Et comme de fait, il se fit à nouveau percer...

      Pour compléter ce tableau, il y a le visage, typiquement nippon, quoi qu'aux traits probablement plus marqués que le Japonais lambda. Grâce à sa mère Américaine ? Jillian n'en a aucune idée... Ses yeux sont naturellement en amandes et pas débridés, sacrilège ! En fait, c'est peut-être plus parce qu'il a peur de passer sur le bistouri, mais chut ! Ils sont d'un noir d'encre et parfois tellement foncés qu'on y voit à peine la prunelle au milieu de l'iris d'onyx. Ses lèvres, quant à elles sont charnues, voir pulpeuses. C'est la raison pour laquelle c'est là qu'il s'était fait percer, histoire que tous les yeux ne se posent que sur ses lèvres sucrées.

      Bref, un Japonais qui ne passe peut-être pas si inaperçu que ça... ou peut-être ? Il n'en sait franchement rien et s'en fout complètement. Il a mieux à faire dans cet hôtel, par exemple, s'occuper d'une petite tornade blonde qui n'a pas fini de lui en faire voir de toutes les couleurs !



      SIGNE DISTINCTIF : Jillian a beau être à demi Américain, ce sont ses traits japonais qui sortent le plus. Et pourtant, ceux-ci sont beaucoup plus marqués que ceux du premier Japonais venu. Ce qui est habituellement remarqué en premier chez Jillian, ce sont ses lèvres pulpeuses à souhait. De plus, bien qu'il ne porte plus son alliance, elle pend à une chaînette dont il ne se départit jamais. Il l'avait enlevé pour essayer de faire son deuil sous conseil des gens autour de lui. Et finalement, il n'a jamais osé la repasser à son doigt, sans vraiment savoir pourquoi...



      ♦ Where Have You Been ?


      HISTOIRE : On dit parfois que les racines de nos ancêtres sont nôtres. Pour Jillian, la réalité n'est pas tout à fait celle-ci. Enfant, il ne s'est passionné que très brièvement pour le Japon, au plus grand damne de son père. Il faut dire que Seiichiro Mizuno était un bien fier Japonais... à se demander pourquoi il avait quitter sa terre natale. La réponse était toute simple pourtant : le goût de l'aventure ! Car tout aussi patriotique que soit un homme, il en restait souvent un être curieux et désireux de connaître ce qu'il y a à l'autre bout du monde, plus loin que son horizon. Seiichiro Mizuno devait aller de pays en pays, de ville en ville et découvrir. Du moins, c'était son plan de base...

      Mais, le premier pays qu'il visite est rien de moins que les États-Unis. Un pays tellement immense qu'il lui semble ne pas avoir assez de temps devant lui pour tout découvrir ! Et c'est lors de son passage en Louisiane que Seiichiro rencontra Lisa Collins. Ce fut le coup de foudre. Les parents de la jeune femme avaient de forts doutes : aux États-Unis, pendant de nombreuses années après la deuxième guerre mondiale, les Japonais avaient presque le même statut que les Allemands. Mais rien ni personne n'aurait pu empêcher ces deux jeunes gens de convoler en justes noces. Et c'est ce qu'il font... le ventre de Lisa déjà bien rebondit.

      Jillian fut leur seul fils, leur fierté pendant un temps, leur plus grand malheur par la suite. Il fut un enfant facile, trop facile même. Les jeunes parents auraient dût se douter que ça cachait quelque chose, non ? Car lorsque Jillian arriva à l'âge ingrat de l'adolescence, ce fut un vrai calvaire pour ses parents. Et pas que pour eux... Jillian ne s'en est pas sortit intact non plus... Dès l'âge de 14 ans, Jillian commence à fréquenter des jeunes peu recommandables, toujours plus âgés que lui et qui semblaient trouver bien drôle « d'initier » un jeune adolescent à ce genre de pratiques. Quelles pratiques ? Oh... Malheureusement, Jillian a goûté à peu près à tout.

      Ça a commencé par l'alcool. Beaucoup d'alcool, parfois, surtout à ces soirées où il assurait, pour le petit groupe musical de service, le poste de second guitariste. Ils avaient des rêves, des projets, un avenir. Ils voulaient signer un contrat, faire connaître leur musique. Mais c'est quelque chose qui n'arriva jamais. Noyé dans l'alcool et la drogue, le petit groupe fini par se séparer, divisé par les différents abus. Jillian tombe très bas dès ses 17 ans. Il n'est plus chez ses parents, qui n'en pouvaient plus de s'occuper d'un adolescent qui leur tombait sur le dos au moindre faux pas.

      C'est son père qui le met à la porte, lui assurant qu'il ne voulait plus avoir une seule nouvelle jusqu'à ce qu'il se soit ressaisit un minimum. C'est la fierté japonaise qui parle : Jillian n'aurait jamais dut se laisser souiller par l'alcool et la drogue et pour Seiichiro, c'est une honte. Oh, ce n'est pas sans tristesse qu'il force son petit garçon à déménager. Mais, il sait qu'en le couvant trop, il va continuer à faire ses conneries. Seiichiro croit fortement que c'est lorsqu'on tombe pour de bon qu'on fini par comprendre. Lisa, elle, espérait... Car elle n'avait aucun arguments pour retenir Jillian à la maison, bien qu'elle ne l'eût jamais laissé partir, de son côté.

      C'est à se demander comment, pendant presque dix ans, il fait pour survivre. Jillian saute de petits travaux en petits travaux, n'arrivant jamais à en garder aucun et consommant toujours plus. Puis, arrive Claudia Adams. Un soir, alors qu'il s'était évanoui sous l'escalier d'un bloc à appartements, une aiguille fichée dans le bras, elle lui apparaît. Et pendant quelques longues minutes, Jillian est certain d'être mort et de voir un ange. Cliché ? Probablement, mais c'est réellement l'impression qu'il a et il n'en démordra jamais. C'est le coup de foudre. Pour elle, il est prêt à tout. Et c'est ainsi, non sans difficulté, qu'il arrête la drogue et l'alcool. C'est peut-être le pire mois de sa vie. Oui, car en un mois, il réussi à se détacher de ces substances. Pas de centre de désintoxication pour lui. Claudia s'occupe de lui.

      Jillian croit sincèrement mourir pendant ce mois. Mais finalement, c'est la tête haute qu'il s'en sort. Et lorsque les choses semblent se stabiliser pour le couple et que Jillian trouve aussi de son côté un emploi, les deux amoureux se marient. Si lors du mariage de ses parents, sa mère avait un ventre bien rond, cette fois, Jillian porte dans ses bras une petite fille d'un peu plus d'un an. Ce n'est pas la sienne, mais c'est tout comme. Il adopte légalement Clover Adams qui devient Clover Mizuno et qui, par le fait même, gagne un papa, ce qu'elle n'avait jamais eu auparavant.

      Les années qui suivirent furent du bonheur à l'état pur... puis un beau jour, toute la petite vie que Jillian avait vaillamment réussi à se forger tombe à l'eau. Ou du moins, une partie... Et le cauchemar recommence, mais sûrement pas pour les mêmes raisons.

      Un soir, Jillian revient du boulot et trouve, à la place de Claudia, une adolescente qui lui est étrangère. La fille se présente comme étant une baby-sitter appelée par Claudia pour veiller sur la petite Clover, âgée d'un peu moins de quatre ans. Jillian n'y comprend rien : sa femme n'était jamais sortie sans le lui dire d'abord. L'adolescente retourne chez elle et Jillian passe la nuit dans la chambre de sa fille, mort d'inquiétude. Le lendemain, toujours aucun signe de Claudia... Jillian fait son possible pour rassurer la petite Clover, mais lui-même se sent mal, très mal. Il sait que quelque chose ne va pas...

      Claudia est officiellement portée disparue.

      Pendant deux ans, Jillian met la Louisiane sans dessus-dessous pour trouver sa femme, mais rien n'y fait. Ses proches le supplient d'arrêter de chercher, mais il ne les écoute pas. Parce que Clover lui demande de continuer. Et c'est Clover qui a raison cette fois. Ce n'est qu'une enfant, mais à ce moment-ci, il ne veut écouter qu'elle.

      Puis un jour, alors qu'il faisait un peu de ménage dans la maison, il trouve une étrange brochure vantant le luxe d'un vieil hôtel en Angleterre. Jillian avait souvent dépoussiéré le dessous de son lit, mais visiblement, pendant deux ans, la brochure s'était bien cachée là... et soudainement ,elle lui sautait aux yeux. C'était étrange, très étrange. Claudia ne lui avait jamais parlé d'un tel endroit et encore moins de l'Angleterre. Jillian demande à sa fille si c'est elle qui avait trouvé ce bout de papier, mais non. Et il la croit. Alors c'est forcément Claudia...

      Les idées s'enchaînent et c'est ainsi que Jillian et Clover font leur arrivée à Hotel Seven. L'homme veut savoir la vérité. Et c'est là qu'il est certain de retrouver trace de sa femme...



      VOTRE ARRIVÉE À SEVEN: Jillian aurait techniquement dût aimer Seven. C'est un joli hôtel très bien décoré et encore mieux tenu par un homme qui semble savoir comment mener ses affaires. Et pourtant, tout ici lui fait froid dans le dos... Il est encore plus stressé qu'il ne l'était avant, est constamment sur le dos de la pauvre petite Clover qui a du mal à explorer sans avoir son père sur les talons et craint qu'un malheur arrive, sans vraiment savoir pourquoi. Ils viennent tout juste d'arriver, mais déjà, Jillian est incapable de dire quand cette dite arrivée a eu lieu et ça lui cause parfois de gros soucis de conscience. Claudia n'est pas ici... mais il la sent pourtant. Il est certain qu'elle a mis les pieds dans cet hôtel et veut savoir le fin fond de l'histoire avant de partir !



      ♦ Behind the Screen



        Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N. Aoi50



          Pseudo : Kurika
          Âge : 20 ans
          Sexe : F {X} | M { }
          Pays : Québec
          Présence sur 7 : Tous les jours ♥
          Comment avez-vous connu le forum ? C'est le miens =O
          Voulez-vous que Nanashi intervienne dans vos RPs ? : Bien sûr xD
          Et maintenant le code ? Validé par Jillian





    Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N. Aoi4
    "I've been dreaming for so long
    To find a meaning, to understand
    The Secret of Life.
    Why am I here to try again?"
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
     

    Jillian R. Mizuno - A.D.M.I.N.

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Hotel Seven :: 
      Administration
     :: Votre Personnage
    -