AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Soul Society  

 

 Ray baby || Sweet & Fragile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raymond Ackroyd


♣ Messages : 82
♣ Âge du Joueur : 33
♣ Doubles Comptes : //

♟ Âge : 27 ans

♟ Signe Astro : Poisson

♟Statut RP : Open

♟ Tag Line : « Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

♟ Avatar : Kai (the GazettE)



Registre de l'Hôtel
Infos Personnage:

Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
MessageSujet: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime11.10.10 17:19

RAYMOND ACKROYD

« Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »
© Nelson Mandela

    Ray baby || Sweet & Fragile  Kai4t
    feat. Kai (the GazettE)



      Âge : 27 ans
      Date de naissance : Le 2 mars
      Signe astrologique : Poisson
      Sexe : F { } | M {X}
      Nationalité : D'origines japonaises,mais il fut adopté par des anglais
      Métier : Bibliothécaire à l'Hotel Seven






      VOUS EN 7 MOTS



        1.Une Obsession ? Le rangement ! Raymond est un perfectionniste, mais au point où c'en est presque une maladie. Tout doit être bien placé et lorsqu'il met les pieds dans une pièce, si quelque chose n'est pas ordonné selon ses principes de l'ordre et de la méthode, il va probablement s'en charger lui-même. Et s'il s'en retient, il en souffrira ! Habituellement, il craque...
        2.Un Tic ? Il a un briquet dans ses poches. Toujours. Il le prend souvent dans sa main, laisse glisser son pouce sur la roulette pour l'activer, mais ne l'allume pas, le replaçant dans la poche de son jeans. En fait, Ray a peur du feu... Il espère un jour combattre cette peur, mais ça semble vain.
        3.Un Péché Originel ? La gourmandise probablement. Et attention ! Car parfois, il décide tout bonnement le soir, une fois que tous les résidents ont mangé, d'investir la cuisine et de préparer un bon petit plat pour raviver le moral des troupes !
        4.La Santé ? Rien à signaler
        5.Le Sexe ? Rien à signaler pour le moment :008:
        6.Amour ? Non plus... C'est le désert dans la vie du pauvre petit Ray !
        7.Un Secret ? De 18 ans à 23 ans, Ray fut... escorte. Pour les hommes riches qui veulent paraître dans leur club favoris avec, à leur bras, un joli petit trophée. Pour les réguliers, il était un peu plus... Ça le dégoûte. Il ne veut plus jamais en entendre parler et ne dit jamais rien à ce sujet à qui que ce soit. C'était par nécessité. Et si c'était à recommencer, Ray choisirait une autre voie...




        Ray baby || Sweet & Fragile  Asdfgt


      WHO ARE YOU ?


      Si vous vous intéressez à Raymond, vous aurez vite fait de cerner sa personnalité. Il n'est pas de ces gens au caractère complexe qui ne disent jamais rien clairement. Au contraire, fréquenter de près ou de loin Raymond est apaisant au sens où vous pouvez être certain d'avoir confiance en ses réactions. Vous saurez les prévenir en règle générale, sans que ça ne devienne non plus ennuyant d'être à ses côtés. Il est tout le contraire d'une personnalité chaotique et quelqu'un de très organisé, autant mentalement que dans la vie de tous les jours. Ainsi, si vous entrez dans sa chambre, vous la trouverez impeccable, même si aucune femme de ménage n'y passe. Tout est très bien rangé, ordonné souvent selon un ordre très précis made in Ray. Il soutiendra qu'ainsi, c'est beaucoup plus facile de se retrouver !

      Ray n'est jamais à son aise dans une pièce mal rangée ou dont le ménage n'a pas été fait depuis un moment. En plus d'être quelqu'un d'organisé, il est aussi perfectionniste. C'est parfois saoulant, surtout pour ceux autour de lui qui ont du mal à remettre quelque chose là où ils l'ont pris. Surtout parce que Ray va toujours essayer de le replacer... au millimètre près. Ce sont plus souvent des crises de perfectionnisme qui lui prennent plutôt qu'une constante, du moins au niveau de la manie. Car sinon, il l'est toujours, mais à une échelle beaucoup plus réduite. C'est toujours pratique lorsqu'on est bibliothécaire, n'est-ce pas ?

      De son perfectionnisme naturel découle une ponctualité à toute épreuve. Au-delà d'être ponctuel, Raymond est toujours au rendez-vous non pas pile à l'heure, mais exactement cinq minutes à l'avance. Ainsi, il est certain qu'il va être là à l'heure donnée. Pourtant, on a beau lui dire que ça ne presse pas, qu'il peut prendre son temps, non. Raymond sera là cinq minutes à l'avant, un point c'est tout. Selon lui, c'est un grand manque de respect que d'arriver en retard à un rendez-vous, même si c'est quelque chose de tout con. Si une personne se fend d'une heure précise, alors vous vous devez d'y être ! C'est une qualité que l'Intendant de l'hôtel Seven semble apprécier énormément, ce qui enchante Ray.

      Car Ray aime faire plaisir aux gens qui l'entourent. C'est un garçon très doux et cette douceur se manifeste par ses actes, par sa façon de se mouvoir, par sa voix... Il ne fait que très rarement des gestes brusques et habituellement, c'est lorsqu'il est effrayé ou surpris. Lorsque vous avez un problème, vous pouvez vous confier à Ray : il tentera de vous rassurer au maximum, sans pour autant vous mentir sur le soucis que vous avez. Il sait se faire apaisant, parlant doucement, étant à l'écoute et tentant de trouver des solutions qui règleront le problème dans le plus grand calme possible.

      Lorsque Raymond aime, il ne le fait pas à moitié. Il sait être très fidèle envers ses amis et encore plus envers la personne qui saura voler son petit coeur d'artichaut. Il ne fera jamais rien pour vous blesser intentionnellement. Et il oserait encore moins abandonner un ami qui a besoin de sa présence auprès de lui. Si quelqu'un qu'il aime le blesse, Raymond sera probablement plus affecté qu'il n'y paraît. Il continuera à sourire, vous sera toujours aussi fidèle, car il ne frappe pas dans le dos, lui. Cependant, vous pouvez être certain que même si rien n'y paraît, il se souviendra. Car, il est très rancunier et n'oublie pas facilement, même s'il ne lui viendrait pas l'idée de se venger. Dites-vous que si vous perdez Raymond, vous perdez un allié de taille.

      Optimiste ? Peut-être plutôt utopiste... Et le pire dans tout ça, c'est que souvent, lorsque Raymon a un projet en tête, aussi peu réalisable soit-il, il réussira à le mettre en pratique, que ce soit en contournant son plan de base ou en changeant complètement de cap... pour arriver au même résultat. De la chance ? Non, peut-être pas. Raymond est intelligent et, surtout, très perspicace. Il a peut-être de grandes faiblesses dans plusieurs domaines techniques et manuels, mais l'intellectuel, c'est son milieu. Il sait utiliser ses petites cellules grises, pour reprendre les paroles d'un célèbre détective belge. Car oui, même si ça n'a aucun rapport quelconque avec son caractère, Ray adore les romans d'Agatha Christie et réussit presque toujours à trouver le meurtrier avant la fin !

      Un des gros défauts de Ray et probablement ce qui lui attire le plus d'ennuis, c'est qu'il est très facile à manipuler. Vous pouvez gagner sa confiance peut-être un peu trop rapidement. Pour se faire aimer, Raymond est prêt à beaucoup et c'est là que les problèmes commencent pour lui, habituellement. Heureusement, maintenant qu'il est à Seven, il y a plusieurs personnes autour de lui pour l'empêcher de faire des bêtises et, surtout, empêcher de mauvais éléments de tourner autour de lui. Néanmoins, ça ne l'empêche pas d'être souvent attirer par les mauvais garçons, ce qui semble être, chez lui, un problème récurant...

      Timide, Raymond rougit très facilement et si c'est mignon d'un point de vue extérieur, lui ça l'énerve ! Mais, il n'y peut rien du tout : un petit commentaire sur sa personne et il devient couleur tomate et ne sait plus du tout quoi dire. Ça en fait un garçon très réservé, mais pas mystérieux pour autant ! Disons seulement qu'il préférera toujours parler de vous plutôt que de lui-même. Surtout qu'il y a, dans son passé, quelques petites choses qu'il préfère taire, par honte...


      Dans ce monde de géants qu'est l'Angleterre, Raymond n'est pas très grand. Du haut de son mètre soixante-dix, il passe facilement inaperçu dans une foule. Et ce n'est pas non plus le poids qui y fera une grande différence, car à 55 kg tout mouillé, il est bien loin d'être autre chose qu'un poids plume ! Heureusement, ce poids minime ne lui donne pas une silhouette déginguandée et il ne semble pas non plus avoir des carences nutritionnelles. Peut-être certaines personnes pensent-elles parfois qu'il vaudrait mieux l'engraisser et pourtant, Raymond est en parfaite forme physique ! C'est vrai qu'il tombe assez souvent malade, mais il ne faut pas s'étonner... L'Angleterre est un pays tellement humide et brumeux !

      Bref, ce rapport taille/poids lui donne une silhouette allongée, mais pas grande. Il possède quelques courbes typiquement nippones qui rappellent plus les formes féminines d'une adolescente que celles d'un homme mûr, mais il s'affirme et est bien dans son corps. Ses hanches sont légèrement en forme de sablier, ses jambes sont longues et ses bras sont fins, mais si on y regarde de plus près, ils sont finement musclés. À peine, mais juste assez pour le rendre un minimum fier. Oh ! Il ne s'en vanterait sûrement pas et gardera ça pour lui, soyez-en assuré ! C'est probablement à cause de la multitude de livres qu'il traîne à chaque jour d'un côté à l'autre de la bibliothèque, quelque chose dans ce goût là...

      Côté vêtements, Raymond porte ce qui est acceptable pour son emploi. Pas d'uniforme pour lui, oh non ! En fait, l'intendant ne lui en a même jamais parlé. Il porte ce qui souligne délicatement sa silhouette tout en restant raisonnable. Les couleurs qu'il privilégie sont le noir et le blanc, tout simplement. Il accentue souvent le tout de quelques bijoux, notamment de jolies bagues qui certes, ne valent pas très cher, mais sont plutôt jolies. Une chaînette en argent pend à son cou. Elle est toute simple et ne comporte aucun pendentif. Ses oreilles sont percées à deux endroits de chaque côté, mais les boucles qu'il porte sont généralement discrètes.

      Ses cheveux d'un brun très foncé ne sont ni longs, ni courts et très raides. Il porte fièrement une coupe qu'il entretient lui-même régulièrement pour qu'ils ne poussent jamais plus que ce qui est confortable pour lui. Ils encadrent son visage de deux mèches plus longues alors que d'autres, plus courtes, couvrent son front et ses sourcils. Un côté de sa frange est plus long que l'autre et ça l'amuse bien de voir l'exaspération des plus vieux employés de l'hôtel face à cette coupe haute en couleur. Néanmoins, il n'irait pas jusqu'à se teindre. Ces nouveaux procédés chimiques le dépasse : comment peut-on vouloir abîmer autant nos cheveux seulement pour une question de couleur ?! Son brun foncé lui convient parfaitement, merci !

      Lorsque Raymond ne sourit pas, son visage a une apparence très stricte de par ses lèvres qui sont étroites. Sa mère lui disait constamment que ses lèvres avaient été faites pour sourire et que rares étaient les chanceux qui détenaient un tel sourire. Effectivement, lorsque Ray sourit, son visage s'illumine complètement. Ses yeux en amande d'un noir profond brillent de mille feux alors que de jolies petites fossettes se créent sur ses joues. Son nez est plat et épaté, typiquement asiatique et il ne l'aime pas beaucoup, adorant plutôt ces nez anglais bien droits. Son visage est ovale, ayant perdu ses rondeurs enfantines. Ray est un joli garçon... à condition d'aimer les asiatiques, car il est tout ce qu'il y a de plus Japonais ! ...du moins physiquement !





      WHERE HAVE YOU BEEN ?


      Son apparence est divinement exotique. Et pourtant, aussitôt que Ray ouvre la bouche, cette impression s'évapore ! Raymond est certes Japonais de naissance avec tout ce que ça implique, mais dès l'âge de un an et onze mois, il fut adopté par une famille tout ce qu'il y a de plus typiquement anglaise. Ainsi, comme tout bon bébé qui se respecte, Raymond ne se souvient plus vraiment des premiers de sa vie, donc plus du tout de la vie au Japon. Parfois, s'il ouvre un livre de ce beau pays, une ou deux images lui provoqueront un pincement au coeur, un brin de nostalgie dans le regard, mais ce sont des sensations très éphémères qu'il oublie rapidement. De même lorsqu'il rencontre quelqu'un qui parle japonais. Certaines sonorités seront douloureuses à entendre, aussi préfère-t-il éviter de côtoyer des Japonais. De plus, celles-ci s'atténuent avec l'âge. Peut-être parce que plus il vieillit, plus il devient l'Anglais moderne et cliché que l'ont voit souvent de dépeints dans ces livres à la mode de cette écrivaine contemporaine, Agatha Christie ? Quoi qu'il en soit, si vous le lui demandez, Raymond vous répondra qu'il est Anglais et ne songera parfois pas à expliquer pourquoi ses jolis yeux sont si étirés vers les tempes. Vous comprendrez en lisant son histoire, qui est, ma foi, des plus... anglaise.

      Quoi de mieux, pour savoir d'où une personne vient, que de parler de sa naissance ? Raymond ne s'en souvient pas, ce n'est pas quelque chose dont il va vous parler et il n'a jamais eu la curiosité de faire des recherches à propos de ses parents biologiques. De toute façon, il ne serait même pas capable de leur parler ! Effectivement, bien qu'il maîtrise très bien l'anglais - qui est sa langue première, après tout - le français, l'allemand et le russe, Raymond connaît un seul mot en japonais. « Sayonara ». Eh oui, vous aussi le connaissez ! Ce n'est pas un manque d'intérêt pour la langue qui eût dût être sa langue natale, mais plutôt un rejet. Raymon s'est toujours sentit rejeté par ses parents biologiques, bien que ne sache trop pourquoi ils le confièrent au centre d'adoption. Les vieilles rancunes ne meurent jamais, surtout quand on a vingt-sept ans pour les ressasser...

      Ainsi, le deux mars, un charmant bébé voit le jour. Son père se nomme Dennosuke Hanawa tandis que sa mère porte le doux nom de Midori. Il était leur seul enfant, leur petite fierté. Et ils l'appelèrent d'un commun accord Yuki. Yuki, comme la neige si blanche, qui rappelait le teint de porcelaine de ce petit pas comme les autres. En grandissant, il perdra cette étrange pigmentation, son épiderme prenant une apparence plus cuivrée, mais bébé, ce n'était pas le cas. Ainsi, Raymond Ackroyd commença sa vie sous le nom de Yuki Hanawa. C'est l'une des informations que ses parents adoptifs lui ont données, un peu malgré lui. Il n'a rien compris aux lettres japonaises brouillons qui le composaient, mais l'a bien retenu. Yuki Hanawa. Comme la neige.

      Puis la guerre éclate. On parle de guerre mondiale, de malheurs, de morts, de viols, de pillages... Le petit Yuki n'a conscience de rien de tout ça alors que pourtant, le Japon a changé, révélant sa pire facette. La vie est difficile, surtout pour ceux qui sont considérés comme traître pour le reste du monde alors qu'à leur humble avis, il n'en est rien. Mais dans une guerre, qui est vraiment en tort ? Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre, non...? Yuki aurait peut-être pu vivre paisiblement au Japon. Grandir parmi les siens, connaître ses parents... Mais le reste du monde en a décidé autrement. Yuki est confié à un orphelinat, ses parents refusant d'élever un enfant dans ce pays ravager par la guerre. Au moins les orphelinats sont généralement épargnés par l'ennemi... Et c'est ce qui arrive pour celui dans lequel est placé le petite Yuki.

      Les petits Japonais arrivent nombreux en Angleterre... pour être placés encore une fois dans des foyers d'accueils où ils sont trop nombreux, pas assez nourris... Mais quelle idée de la part du gouvernement que d'amener des enfants dans un pays déjà appauvrit par la guerre ! Néanmoins, il y a encore de ces familles prêtes à tout pour avoir un enfant, même en cette période troublée. Des familles qui ont les moyens d'accueil chez eux une bouche de plus à nourrir. Et les Ackroyd font partis de ces familles généreuses qui recueille un enfant venu d'ailleurs pour lui donner une seconde chance. Ils n'ont pas de préjugés. Malgré tout, en bons Anglais qu'ils sont, ils veulent que le petit qu'ils ont nommés Raymond soit un gentil petit Anglais lui aussi. C'est donc dans cette optique qu'ils l'élèvent.

      C'est sans réel problème que l'enfance de Raymond passe. Certes, il a eu beaucoup de difficulté, malgré son jeune âge, à se faire à ses « nouveaux » parents. Les cauchemars sont fréquents pendant sa petite enfance et il éclate souvent en sanglot sans raison apparente lorsque quelque chose, ne serait-ce qu'un joli papillon qui passe par là, ravive ses souvenirs du Japon. Pour Ray, la séparation de sa terre natale est difficile et c'est peut-être pour cette raison qu'il lui tient rancoeur. Il a oublié les crises de larmes et les plaintes pendant la nuit, mais il n'a pas oublié le sentiment de vide qu'elles ont laissées. Et pourtant, on dit que les enfants ont une bonne capacité à essuyer leurs pleurs... Ils sont forts. Mais pas Ray. Il a toujours été faible.

      Ainsi, Raymond grandit paisiblement selon les principes rigoureux de ses parents. Il fallait être sage dans le monde des Ackroyd. Famille distinguée et réputée de Londres, ils avaient un rang à tenir. Et bien qu'ils fussent des parents aimants, il leur manquait peut-être un petit quelque chose. De la souplesse ? Oui, c'est bien cela. Si Ray faisait une bêtise, il était sévèrement puni, peut-être trop. Les coups de règles allaient bon train dans cette maison et ses parents soutenaient que c'était pour son bien. Ray savait que c'était ainsi dans plusieurs autres maisons, mais le savoir ne changeait pas grand chose. Généralement, c'était sa gouvernante qui lui tapait sur les doigts. C'était une grosse femme à la voix forte qui portait énormément. Ray en avait peur. En fait, il en eût toujours peur, d'une façon ou d'une autre.

      Ray réussissait très bien à l'école. Mathématiques, sciences, histoire, géographie... mais surtout la littérature. Il était friand de la connaissance et voulait tout savoir. Il avait toujours un peu manqué d'attention de la part de ses parents, mais son entrée à l'école lui fait oublier ce détail. Ou du moins, les études l'occupent assez pour qu'il cesse de s'apitoyer sur son sort. Il réussi à sortir de presque tous ses cours avec les meilleures notes de sa classe et il faut dire que les préjugés concernant les asiatiques à ce niveau ont la vie dure avec lui... Mais il ne se laisse que moindrement atteindre par les paroles, certain d'être Anglais dans son coeur. Et c'est ce qui était important, selon ses parents !

      Cependant, à l'adolescence, ça se corse... Vous avez appris, un peu plus tôt, que Ray est faible. Cette faiblesse en fait un être très malléable. Ça a du bon pour les parents qui veulent qu'il se tienne tranquille, mais lorsque c'est une petite bande de mauvais garçons qui décident d'en faire leur nouvelle recrue, c'est une autre histoire... Raymond, timide de nature, est tout émoustillé de voir que des adolescents un peu plus vieux que lui viennent d'eux-mêmes à sa rencontre. Comme tout jeune un peu naïf de son âge, il ne comprend pas ce qu'ils lui trouvent, mais ne l'avouera jamais, se pliant à leurs quatre volontés pour leur plaire.

      Malheureusement, leurs volontés n'étaient pas très saines. Oh, Ray n'a jamais touché à l'alcool ou à la drogue. Enfin, si... Peut-être un peu. Mais c'était de ces choses qui vous rendent tellement malades qu'elles vous deviennent infectes, ne serait-ce que par la pensée. Ray n'avait jamais eu une forte tolérance à l'alcool, nouveau cliché asiatique qui, pourtant, se défend par la science, semblerait-il. Quoi qu'il en soit, ces choses ne sont pas pour lui. Et ça ne dérange même pas son nouveau groupe « d'amis » qui ne font que le taquiner un peu, prétextant ensuite qu'ils en ont plus pour eux, les chanceux ! S'ils se trouvent chanceux, tant mieux... Ray lui, doit endurer des jeunes à qui il manque quelques neurones à toutes les soirées qui sont données chez l'un ou chez l'autre.

      Puis, il accumule les bêtises. Des fêtes se déroulent au manoir familial lorsque ses parents sont absents. Raymond ne s'y amuse pas, n'en retire aucun plaisir. Mais, c'est pour être accepté dans la bande... Alors il organise ces fêtes. Les jeunes brisent et volent sans considération. Les domestiques sont affolés et ses parents reviennent plus tôt de leur voyage d'affaire. C'est le branle-bas de combat... Ils sont atterrés de voir que leur fils si doux et si gentil est devenu « un monstre » comme ces adolescents dégoûtants qui traînent dans les rues. Il veut savoir ce que ça fait, que d'être un d'entre eux ? Bien ! À 17 ans, Raymond est mis à la porte...

      C'est ainsi que commence la vie de jeune adulte de Raymond. Dehors, sans le sous, dans le froid et sans toit au-dessus de sa tête. Il est misérable, se traîne pour survivre et son père ne veut plus le revoir tant qu'il n'aura pas appris de ses erreurs. Raymond a beau lui jurer qu'il comprend, son père ne change pas d'avis. Alors, le jeune homme fini par se faire à l'idée qu'il n'aura plus jamais la vie d'avant. Certes, 17 ans, c'est un âge plus que raisonnable pour un jeune homme pour se trouver un emploi. Mais pas pour le fils Ackroyd ! Il aurait dût hériter de la fortune de ses parents, n'aurait pas eu besoin de travailler pour subvenir à ses besoins ! Alors Raymond fait la seule chose qu'il sache faire : il se cache sous les jupon de quelqu'un d'autre.

      James Taylor est un homme qui, aux premiers abord, est adorable. Charismatique, grand, fort, il semble être tout ce dont Raymond a besoin. Et pourtant, lorsque l'homme lui propose de l'argent en échange de quelques petits boulots ça et là dans la ville, Raymond n'aurait jamais cru qu'il avait été engagé pour son joli sourire et ses courbes subtiles plutôt que pour ses capacités intellectuelles. C'est pourtant le cas. Raymond Ackroyd devient officiellement escorte pour ces messieurs riches qui traînent en ville, dans les clubs enfumés et sombres où se promener avec un très jeune homme au bras n'est pas mal vu, au contraire. Ils sont rares ces clubs... Mais Raymond les connaît rapidement tous. Et il redoute d'autant plus ces pièces en arrière-boutique soigneusement aménagées pour y amener les jolis petits escortes dans son genre...

      Pendant cinq longues années, Raymond travaille là. Il à peine à amasser assez d'argent pour partir. Car c'est son but. Et pourtant, en cinq ans, il réussi à mettre à peine 40 livres de côté. Ce n'est pas assez pour démarrer une nouvelle vie, pas encore. Son but, c'est 100 livres au moins. Mais alors... devra-t-il encore travailler un autre cinq ans ? Être la putain de ces messieurs fortunés qui, visiblement, ne trouvent pas joie dans le lit de leurs dames ? Non... Il ne le pouvait pas. À chaque jour, il devenait un peu plus dégoûté de lui-même. Ce n'était pas Raymond. Ce n'était pas lui. Il devait trouver quelque chose d'autre. Il était désespéré. Et c'est en marchant un peu n'importe où dans Londres qu'il trouva, sur le sol, un drôle de dépliant. Celui-ci avait fini sa course coincé sous sa bottine.

      Intrigué, Raymond l'ouvrit. On y parlait d'un magnifique hôtel pas très loin de l'endroit où il se trouvait présentement, à quelques villages seulement, qui avait un besoin urgent de personnel. C'était ça ! C'était ce dont il avait besoin ! Ni une, ni deux, Raymond sortit quelques maigres livres pour se payer le voyage jusqu'à l'Hotel Seven.

      Depuis ? Eh bien depuis, il en est devenu le bibliothécaire, tout simplement ! Depuis quand ? Oh, fort simple. Depuis environ... Mais... Avez-vous vu là-bas ? Un livre mal placé ! Qui a encore mis ces livres n'importe où ? Les jeunes, ils ne lisent même plus les consignes ! C'est pourtant écrit là, en grosses lettres ! « Posez les livres utilisés dans le charriot, merci ». Vraiment... Plus personne ne prend la peine de suivre les consigne ! Vous demandiez ? Oh, désolé, je dois vraiment vous laisser. C'est l'heure de ma pause. À bientôt !




      BEHIND THE SCREEN



        Ray baby || Sweet & Fragile  Kai1n

          Pseudo : Mello
          Âge : 24 ans déjà presque 25 x_x
          Sexe : F { } | M {X}
          Pays : Canada, Québec
          Présence sur 7 : Autant que possible, hmm... 5 ?
          Comment avez-vous connu le forum ? Bouche à oreille powaa
          Voulez-vous que Nanashi intervienne dans vos RPs ? : Oui, avec plaisir !
          Et maintenant le code ? C'est çaaaaa o/ :100: (Validé par Katsy ;) )





      Ray baby || Sweet & Fragile  Kai
      YOU GOT ME ♦️ DIDN'T YOU ?


      Dernière édition par Raymond Ackroyd le 15.10.10 15:13, édité 20 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Clover Mizuno


    ♣ Messages : 81
    ♣ Âge du Joueur : 35
    ♟ Âge : 6 ans

    ♟ Signe Astro : Vierge

    ♟Statut RP : Open



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime11.10.10 17:21

    Hey, Kai bébé =)

    Vous nous faites la totale niveau GazettE nan ?!

    *devrais se mettre à la jmusic visiblement*

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Katsunari Endô
    {Truly Yours... Admin}
    « ... »


    ♣ Messages : 215
    ♣ Âge du Joueur : 34
    ♣ Doubles Comptes : Flynn T. Sullivan

    ♟ Âge : 28

    ♟ Signe Astro : Verseau

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : A quoi ça sert de tricher si ce n'est pas pour gagner ?

    ♟ Avatar : Ruki [The GazettE]



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime11.10.10 17:23

    Bienvenu =)

    Bon courage pour ta fiche et pour supporter la clientèle de l'hôtel et le reste de son personnel !

    Pas besoin de te rappeler j'imagine qu'il est nécessaire d'être un peu flou sur son passé puisque visiblement tu as lu le règlement et les précisions comme il faut ;)

    Code OK ! :100:
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Raymond Ackroyd


    ♣ Messages : 82
    ♣ Âge du Joueur : 33
    ♣ Doubles Comptes : //

    ♟ Âge : 27 ans

    ♟ Signe Astro : Poisson

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : « Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

    ♟ Avatar : Kai (the GazettE)



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime11.10.10 17:27

    Bah oui j'ai tout lu =D

    Et oui Clover, faut te mettre à la jmusic :021: *était tout content de voir qu'il y avait plein de petit gazette sur le fow déjà*

    Il est où Uruha ? :087:


    Ray baby || Sweet & Fragile  Kai
    YOU GOT ME ♦️ DIDN'T YOU ?


    Dernière édition par Yukichi Fukuta le 11.10.10 17:31, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jillian R. Mizuno
    ­{Truly Yours... Admin}
    « Our Dream ended long ago... »


    ♣ Messages : 379
    ♣ Âge du Joueur : 29
    ♣ Doubles Comptes : Johann F. Baüer

    ♟ Âge : 31 ans

    ♟ Signe Astro : Bélier

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : «Life is a game... until a child comes and takes you by the hand.»

    ♟ Avatar : Aoi [the GazettE]



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime11.10.10 17:29

    Ahaha xD Uruha est perdu dans l'espace-temps. Un jour peut-être xD

    Bienvenue parmi nous ♥ S'il te faut quoi que ce soit, les admins sont là pour ça !

    Ray baby || Sweet & Fragile  Aoi4
    "I've been dreaming for so long
    To find a meaning, to understand
    The Secret of Life.
    Why am I here to try again?"
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Raymond Ackroyd


    ♣ Messages : 82
    ♣ Âge du Joueur : 33
    ♣ Doubles Comptes : //

    ♟ Âge : 27 ans

    ♟ Signe Astro : Poisson

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : « Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

    ♟ Avatar : Kai (the GazettE)



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime11.10.10 17:30

    :113:

    Je vous finis ça dans pas très très longtemps, promis !

    Et pour énerver : :109:


    Ray baby || Sweet & Fragile  Kai
    YOU GOT ME ♦️ DIDN'T YOU ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Katsunari Endô
    {Truly Yours... Admin}
    « ... »


    ♣ Messages : 215
    ♣ Âge du Joueur : 34
    ♣ Doubles Comptes : Flynn T. Sullivan

    ♟ Âge : 28

    ♟ Signe Astro : Verseau

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : A quoi ça sert de tricher si ce n'est pas pour gagner ?

    ♟ Avatar : Ruki [The GazettE]



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime11.10.10 22:12

    Effectivement, il m'énerve beaucoup ce smiley !!

    :102:
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Raymond Ackroyd


    ♣ Messages : 82
    ♣ Âge du Joueur : 33
    ♣ Doubles Comptes : //

    ♟ Âge : 27 ans

    ♟ Signe Astro : Poisson

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : « Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

    ♟ Avatar : Kai (the GazettE)



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime12.10.10 5:14

    Merci Jillian d'avoir changé mon pseudo :012:

    Je change plus d'idée, promis :113:


    Ray baby || Sweet & Fragile  Kai
    YOU GOT ME ♦️ DIDN'T YOU ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Raymond Ackroyd


    ♣ Messages : 82
    ♣ Âge du Joueur : 33
    ♣ Doubles Comptes : //

    ♟ Âge : 27 ans

    ♟ Signe Astro : Poisson

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : « Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

    ♟ Avatar : Kai (the GazettE)



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime15.10.10 6:07

    Double poste, mais... WOOOOW j'ai fini !!! :018:

    J'aimerais remercier ma maman, mon chat, le voisin du dessous, le... *ZBAF*

    Bref, prêt pour la correction, chers admins =D


    Ray baby || Sweet & Fragile  Kai
    YOU GOT ME ♦️ DIDN'T YOU ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Katsunari Endô
    {Truly Yours... Admin}
    « ... »


    ♣ Messages : 215
    ♣ Âge du Joueur : 34
    ♣ Doubles Comptes : Flynn T. Sullivan

    ♟ Âge : 28

    ♟ Signe Astro : Verseau

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : A quoi ça sert de tricher si ce n'est pas pour gagner ?

    ♟ Avatar : Ruki [The GazettE]



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime15.10.10 10:54

    C'est parfait Raymond =)

    Je m'occupe de ton groupe et de ta couleur, n'hésite pas à créer tes sujets de liens et de RPs et à commencer à jouer :100:

      Ray baby || Sweet & Fragile  Ruki3
        « J'ai hurlé, vibré, pleuré
        Pour une caresse imaginaire
        J'aurais sacrifié, pillé, tué
        Pour une nuit dans ton enfer... »
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Raymond Ackroyd


    ♣ Messages : 82
    ♣ Âge du Joueur : 33
    ♣ Doubles Comptes : //

    ♟ Âge : 27 ans

    ♟ Signe Astro : Poisson

    ♟Statut RP : Open

    ♟ Tag Line : « Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

    ♟ Avatar : Kai (the GazettE)



    Registre de l'Hôtel
    Infos Personnage:

    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime15.10.10 15:12

    Je fais ça tantôt =D Merci ^^


    Ray baby || Sweet & Fragile  Kai
    YOU GOT ME ♦️ DIDN'T YOU ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur

    Contenu sponsorisé




    Ray baby || Sweet & Fragile  Vide
    MessageSujet: Re: Ray baby || Sweet & Fragile    Ray baby || Sweet & Fragile  Icon_minitime

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Ray baby || Sweet & Fragile

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Hotel Seven :: 
      Administration
     :: Votre Personnage :: Fiches Validées
    -